Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

De dix à quatre vingt dix ans

 

La vie se décline en zéro

les premiers son câlins

les seconds sont espoirs

les troisième sont bonheur

les quatrième plénitude

La vie se décline en zéro

Le cinquième à un air de milieu

Le sixième est le repos bien mérité

Le septième on se remet en question

La vie se décline en zéro

Le huitième on ne se pose  plus de question

Le neuvième on  attend tranquillement sa fin

La vie  se décline en zéro

Et ça vaut la peine de les compter    

même si zéro plus zéro égal zéro

La vie se décline en zéro

Et cela vaut bien une comptine

qui n'a rien d'une chanson enfantine

saut que en vieillissant on retombe en enfance

Alors cherchons au fond de nous l'espoir

d'un zéro de plus promis ce sera le dernier

La vie se décline en zéro

 

On demandait un jour à un centenaire le secret

de sa longévité, il répondit en souriant l'écriture

bien sur.

Partager cet article

Repost 0