Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Si je met mon coeur dans la balance, je ne sais pas de quel côté elle penche, ainsi disait on dans cette ancienne comptine.

De ma droite ou de ma gauche je ne sais pas celle que j'aime le mieux ainsi chantonnait le petit France dans son beau jardin.

Comme vous pouvez le constater il n'avait pas pensé aux extremes quantité négligeable dont il ne saurait parler.

Il n'avait pas pensé le pauvre au perturbateurs endocriniens qui perturbe un bon nombre de gens sans qu'ils ne le sachent..

Si nos élus n'avaient pas autant déçus au fil du temps , nous n'en serions  pas  aujourd'hui au bord du gouffre de la désespérance, prêt à nous jeter dans le vide de l'inconnu et du  désordre, à écouter tous les prêcheurs d'espoir.

Tag(s) : #humour

Partager cet article

Repost 0