Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La misère n'est pas moins dure au soleil.

Les rues sont désertées,les bureaux laissent sortir quelques employés surpris  par la chaleur à la sortie de leur univers climatisé,n'ayant qu'une idée retrouver leur maison fraîche et leur apéro

Personne de le voit sous sa porte cochère tas informe et transpirant , personne pour lui tendre la main , une pièce ou une bouteille d'eau fraiche, il n'existe pas .

Leurs rêves les prochaines vacances , la piscine ou le barbecue avec les voisins, son rêve à lui un peu de  fraîcheur, une douche par pitié.

Alors il survit par quarante degré suant sang et eau il ne pense plus il végète.

Enfin vient la nuit il se glisse sous les arbres cherche un peu de fraicheur le long du canal, mis la chaleur est impitoyable.

Il avance près de la berge glissante, l'eau  noire  miroite à ses pieds, un instant il vacille;

 la fraicheur  le gagne , un peu de félicité avant que l'oubli ne le prenne.

Demain les pompiers le trouverons , un fait divers de plus, la canicule a frappé

Tag(s) : #témoignage

Partager cet article

Repost 0