Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bringuebalés par la vie

portés sur la grève comme une épave

roulés sur les cailloux comme dans une nase

poissons crevés au ventre bleu des coups portés

il restent un jour sur le sable blanc.

Méduses ou humains nul ne sait  d'où ils viennent.

Un jour , hier, ailleurs ils ont eu un non , ils ont eus des amis

et puis l'ennui a couvert tout, l'alcool, la drogue les a jetés sur le béton dur des trottoirs de la ville.

Alors oui si on leur plantait des arbres a fruit ils pourraient de nouveau rêver, d'un monde meilleur ou le mot partage a encore un sens.

Tag(s) : #témoignage

Partager cet article

Repost 0