Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ces pierres de  garonne mêlées à la brique rouge,

usées par le vent d'autan et le regard lourd des hommes et des femmes dans leur labeur qui vous parlent .

Le mur de la vielle forge ou on peux encore avec un peu d'imagination entendre le choc du marteau sur l'enclume, le hénnissement des chevaux  dans l'enclos et le souffle chaud du soufflet de forge.

Ces pierres qui parlent avec leur accent qui roule comme la garonne , ces gens qui ont vécus et qui laissent l'empreinte de leur âme

Tag(s) : #observation

Partager cet article

Repost 0